Confédération des Jeunes Chercheurs Nantais

  Petit historique

lundi 25 octobre 2004


La CJCN existe virtuellement depuis pas mal de temps mais n’apparaît officiellement que fin 2002, avec Guillaume Raschia pour président. Sa première tâche consiste à se faire connaître des deux ou trois associations de jeunes chercheurs pas encore adhérentes, qui ne tardent pas à la rejoindre. On commence aussi à prendre contact avec les différents interlocuteurs potentiels. En décembre 2002, deux élues CJCN (Laëtitia Corinus-Le Puil et Myriam Servières, rejointes en 2003 par Estelle Dubreil) font leur entrée au Conseil Scientifique de l’Université. En avril 2003, la CJCN organise pour la seconde fois une rencontre inter-disciplinaire de jeunes chercheurs. Lors de l’AG de juin 2003, Guillaume cède la présidence à Céline Godet (DUNES). L’année 2003-2004 est marquée par les mouvements de protestation en réaction à la politique du gouvernement concernant l’emploi dans la recherche, auxquels la CJCN prend part (modestement). La rencontre des jeunes chercheurs nantais 2004, en juillet, n’a pas obtenu un franc succès. Mais on essaiera de faire mieux l’année prochaine...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP | © 2002-2010 CJCN