Confédération des Jeunes Chercheurs Nantais

  Discours du président de la CJCN

jeudi 21 décembre 2006


...prononcé lors du repas du CA. Il fut préparé par Sandra et Vincent dans le plus grand secret.

Je tiens à remercier tous ceux qui ont oeuvrés cette année pour la CJCN. Ce fut une bonne année, et c’est grâce à vous tous !

Anthony.

« CéJiCéNeuNeuNiennes, CéJiCéNeuNeuNiens,

Il y a 1 an le peuple des doctorants nantais me confiait la destinée de leur avenir du futur.

Et c’est avec une certaine appréhension non dissimulée que je l’acceptais.

Cela était un grand honneur de le diriger dans ce monde difficile... vous m’aviez donné en garde un de vos biens les plus précieux... la cohésion entre les associations de doctorants. A l’heure où je m’en vais, malgré vos cris et vos larmes, il vous est restitué intact, enfin je l’espère.

Je vous demande de vous souvenir de ceci : il y a 1 an j’avais un rêve que la CJCN devienne calme et sereine, voire paisible ... et elle l’est plus que jamais, voire trop, en cette fin de mandat.

Et ce rêve, à force de me ronger les ongles, je l’ai payé dans ma chair, avec mon sang (et avec mes doigts ou tout du moins UN).

Bléssé, meurtri, j’ai voulu, avec la douceur d’un demi de mélée, que le changement se fasse dans les institutions CJCNiennes, et j’accueillerai moi-même Mademoiselle Lorraine Goeuriot, je la soutiendrai, la chérirai jusqu’à la fin de son mandat. Je la....

Oulà !

Hum, hum.

Je m’emporte un peu là. En fait, tu te débrouilleras toute seule...

(avec un grand sourire avant de dire :) bien sur, c’est une blague. Je souhaite que la providence veille sur la CJCN, parce qu’avec une présidente et une vice présidente, elle en aura besoin... ( à toi de te débrouiller de cela maintenant)

Vive le sport, vive les fleurs et longue vie au roi !

(quelques secondes de silence) "Au revoir". »


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP | © 2002-2010 CJCN