Confédération des Jeunes Chercheurs Nantais

  Compte-rendu du CS de l’université du 23/06/08

lundi 23 juin 2008


Compte rendu du CS du Lundi 23 Juin 2008 - 14h30 - Présidence

- Présents de la CJCN :

  • Mohamed,
  • Amal,
  • Nicolas,
  • Yassine.

- Ordre du jour - Formation plénière :

  • Approbation des procès-verbaux des conseils scientifiques
  • Présentation de la liste de chercheurs qui ont été sélectionnés par le Conseil scientifique de l’IEA pour une résidence durant le premier semestre 2009
  • Soutien aux colloques organisés à Nantes pour le 4ème trimestre 2008
  • Demande de subvention pour jury HDR
  • Questions diverses

- Approbation des procès-verbaux des conseils scientifiques

Pas d’avancée

- Présentation de la liste des chercheurs pour une résidence à l’IEA

Présentation de l’IEA par Alain Supiot (Prof. de droit et directeur de l’IEA).

  • Historique L’Institut d’Etudes Avancées en sciences humaines et sociales de Nantes ouvrira officiellement en janvier 2009 après un travail préparatoire de 4 années (préfiguration).
  • Origine L’idée de création d’Instituts d’Etudes Avancées trouve son origine dans la loi de programme pour la recherche de 2006 (loi Goulard). Ce genre de projet scientifique n’est pas ancré dans la culture française. Les Instituts d’Etudes Avancées sont historiquement apparus dans les années trente aux Etats-Unis (Princeton), dans un contexte de fuite des scientifiques allemands, et se sont développés après guerre en Europe (Berlin, Uppsala, Wassenaar, Budapest). L’origine de l’IEA Nantais remonte au congrès tenu fin 2002-2003 qui proposait la création d’un petit institut travaillant sur des thématiques ciblées. L’initiative a créé des émules pour aboutir à la création d’un réseau thématique de 4 Instituts en SHS (Paris, Lyon, Aix Marseille).
  • Objet L’objet de ces instituts est double, il s’agit pour une période déterminée :
    • de libérer temporairement un chercheur de ses obligations pédagogiques et administratives,
    • de l’extraire de son milieu d’origine et de le plonger dans un nouveau contexte institutionnel, qui se présente sous forme d’une petite communauté multidisciplinaire et internationale, et lui permet de mener une recherche. Ces instituts souhaitent prendre le contre-pied du contexte de programmation dans lequel se trouve la recherche, partant du principe que le chercheur est par nature improgrammable ; le chercheur se programme tout seul.
  • L’IEA de Nantes Il sera lié à la Maison des Sciences de l’Homme (MSH Ange-Guépin). Un nouveau bâtiment est en cours de construction (face au stade Marcel Saupin) dont l’achèvement est prévu pour décembre 2008, il accueillera l’IEA et la MSH dans un souci de mutualisation des ressources (notamment documentaire). La thématique Nord-Sud est celle qui a été retenue pour cet institut. Il ne s’agit toutefois pas de se préoccuper strictement des relations Nord-Sud. Le domaine des SHS est principalement porté par l’Europe, les EU et le Japon qui représentent le Nord symbolique. L’ambition de l’institut est donc de contribuer à l’ouverture de l’étude et de la connaissance de l’humain à d’autres points de vue que celui de l’Occident et ainsi d’éviter la reproduction de l’ignorance sur des questions qui dans un monde globalisé se posent désormais à tous. L’IEA se pose comme un lieu d’échange propice à l’innovation et à la créativité dont l’objectif essentiel est de créer un nouveau style de relations intellectuelles entre pays du "nord" et du "sud".
  • Thématiques L’IEA veut favoriser le développement de projets sur la thématique des questions de santé (le conseil scientifique comprend en son sein M. Philippe Moullier, Directeur de Recherche, Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), France et Professeur Adjoint, University of Florida, USA). La problématique qui souhaite être développée concerne la crise des systèmes de santé et l’interrogation de la médecine approchée comme science de l’homme ou science vétérinaire (problème du passage de la science à la technicisation).
  • Sélection des candidats La ligne directrice du recrutement consiste à rassembler des personnalités étrangères ayant les mêmes problématiques de travail pour faciliter l’émergence de travaux innovants. Au vu du projet défini, l’IEA Nantais propose d’accueillir principalement des étrangers toutefois un accueil de français est prévu, cet accueil étant un peu plus faible, il est prévu de recourir pour 2009 à des délégations ou post docs. De nombreuses demandes ont été réceptionnées pour le faible nombre de places disponibles. Toutefois, M. Supiot rappelle que l’IEA n’est pas un club "Med" et qu’il est nécessaire pour mener à bien la politique scientifique de créer des outils de mise en relation inattendue des chercheurs.
  • Capacité d’accueil L’IEA se propose d’accueillir 20 résidents par an pour un budget de 2 millions d’euros annuel (à comparer aux 40 résidents à l’IEA berlinois pour un budget de 6 millions par an). Il est financé en grande partie par la communauté urbaine de Nantes.
  • Listes des chercheurs résidents :
    • Pierre AKENDENGUE, Musicien, chanteur (Gabon)
    • Jane BURBANK, Historienne, (U.S.A)
    • Michel CARTRY, Africaniste, (France)
    • Frederick COOPER, Historien, (U.S.A.)
    • Denise DIAS BARROS, Sociologue, ethnologue, ergothérapeute, (Brésil)
    • Luigi DORIA, Sociologue, économiste, (Italie)
    • Etienne FRANCOIS, Historien, (France)
    • Cyrille KONE, Sociologue, Philosophe, (Burkina-Faso)
    • Danouta LIBERSKI-BAGNOUD, Anthropologue, (France)
    • Orkhan MIR-KASIMOV, Historien, Islamologue, (Azerbaïdjan)
    • Osamu NISHITANI, Philosophe, (Japon)
    • Foé NKOLO, Philosophe, (Cameroun)
    • Suresh SHARMA, Sociologue, (Inde)
    • Kakarala SITHARAMAM, Juriste, politologue, (Inde)
    • Daniel SPEICH, Historien, (Allemagne)
    • Giovanna ZAPPERI, Historienne de l’art, (Italie)
  • Les deux candidats retenus pour financement par le CS sont :
    • Kakarala SITHARAMAM, Juriste, politologue, (Inde)
    • Daniel SPEICH, Historien, (Allemagne)
  • 2 chercheurs invités :
    • Michel CARTRY, Africaniste, (France)
    • Pierre AKENDENGUE, Musicien, chanteur (Gabon)

L’IEA de Nantes sera représenté par le président de l’université Yves Lecointe. Au sein de l’IEA, il y aura des séminaires internes entre les résidents, des séminaires à la MSH et 2 à 3 conférences grand public.

- Soutien aux colloques organisés à Nantes pour le 4ème trimestre 2008

Les colloques, manifestations scientifiques et congrès organisés à Nantes par les équipes de recherche, peuvent obtenir une subvention soit du CS de l’Université, soit des collectivités territoriales (le Conseil Régional, le Conseil Général, la communauté Urbaine de Nantes (CUN)). Les demandes de subvention doivent être visées par le directeur de l’UFR ou de l’Institut et comporter tous les renseignements exigés pour l’appréciation du dossier : budget prévisionnel présenté en équilibre réel en y incluant la subvention demandée.

2 conditions d’admissibilité :

  • Laboratoire labellisé,
  • Droits d’inscription.

Les ressources attendues doivent inclure des droits d’inscription et des participations internes assurées. Les droits d’inscription doivent représenter une proportion significative des ressources attendues.

Le CS propose au vu du dossier la subvention demandée et dirige le dossier le cas échéant vers la ou les collectivités susceptibles d’apporter un soutien. Remarque : depuis 1 an, le Conseil Régional ne finance plus les colloques de moins de 150 participants. Quant au Conseil Général il ne finance que les colloques des SHS ayant un lien avec la thématique sociale.

Les montants alloués pour 2008 par le CS sont les suivants :

  • 1er trimestre : 5871
  • 2ème trimestre : 10500
  • 3ème trimestre : 5250
  • 4ème trimestre : 14500 soit un total de 37121 (en 2007 : 37509 ; 2006 : 41716 ; 2005 : 40270 ; 2004 : 36868)

Une remarque est apportée par M. Orange et soutenue par Mme Chetto sur le montant du soutien accordé par le CS au colloque "Enjeux du monde, enjeux d’apprentissage, les apports des didactiques" (IUFM / CREN). M. Girardeau propose une augmentation pour ce colloque du soutien passant de 1000 à 1200 euros. Il est toutefois rappelé par M. Girardeau que les membres élus ne doivent pas plaider pour leur composante.

Adoption à l’unanimité des propositions de la CPCS concernant le soutien aux colloques organisés à Nantes pour le 4ème trimestre 2008.

Remarque formulée à la CPCS :

Une discussion s’est engagée autour de la distinction séminaires / journées d’études et colloques. L’Université refuse de financer les séminaires ou journées d’études ou encore les cours (cf. la demande de l’UFR Médecine pour un "cours avancé d’endoscopie digestive" malgré la présence de droits d’inscription). Il a été remarqué que ces séminaires ou journées peuvent être d’une importance cruciale pour la préparation de futurs colloques (travail en amont élémentaire pour rassembler les savoirs notamment en SHS), si bien que plusieurs membres regrettent que tout soutien soit refusé. M. Girardeau rappelle que l’objectif est de soutenir des colloques pouvant déboucher sur des publications à l’international.

- Demande de subvention pour jury HDR

La demande de subvention pour jury HDR déposée a reçu un avis défavorable de la CPCS. En effet, le candidat déposant n’est ni personnel de l’Université de Nantes ni rattaché à un laboratoire nantais (ESC de Toulouse). Il s’agit là d’un candidat opportuniste qui, après avoir pris connaissance sur le site de l’Université que des subventions étaient attribuées en cas de passage d’HDR, a déposé une candidature sans même vérifier les conditions de cet octroi.

Acceptation à l’unanimité de la proposition de refus de subvention pour jury HDR.

- Questions diverses

  • Plan campus : M. Girardeau précise que l’Université ne disposait pas au moment de la rédaction du projet des critères requis par le ministère (contrairement à d’autres universités : fuites ???). Les critères mis en avant dans la première demande étaient les suivants : rénovation des bâtiments, vie étudiante, internationalisation. Une deuxième version corrigée a été adressée au ministère, elle reprend les critères communiqués tardivement : qualité de l’activité de recherche, qualité de la formation, relation formation / recherche et orientation internationale. Toutefois, il ne faut pas sur cette question se faire de grands espoirs. Enfin s’agissant des budgets des laboratoires, l’Université doit prendre en charge, après vérification, la totalité des budgets de l’ECN : ceci représente 120 000 euros en moins sur ce qui était initialement prévu pour les labos (3-4% du budget).
  • Les Journées Scientifiques de l’Université de Nantes : Un bilan sera rédigé en septembre concernant cette journée qui a eu un bon retour mais qui semble-t-il n’a pas été beaucoup médiatisée.
  • Remarque CPCS : M. Girardeau nous communique le nombre d’allocations doctorales allouées à l’université de Nantes. Ces allocations sont uniformisées pour le quadriennal. 15 % des allocations sont des allocations fléchées (pilotage de la recherche). Une baisse générale du nombre d’allocations est constatée.
    • Nantes : 43 allocations (52 auparavant) + 10 en dotation présidence
    • Angers : 11 + 3
    • Le Mans : 10 + 1
    • Centrale : 12 + 3

Répartition par ED :

    • DROIT, ECONOMIE-GESTION, SOCIETES, TERRITOIRES (DGST) :
      • Nantes : 6 + 1 thématique
      • Angers : 1
      • Le Mans : 0
      • Centrale : 0
    • MATIERE, MOLECULES, MATERIAUX EN PAYS DE LOIRE (3MPL) :
      • Nantes : 4 + 1 thématique
      • Angers : 2
      • Le Mans : 3
      • Centrale : 0
    • COGNITION, EDUCATION, INTERACTIONS (CEI)
      • Nantes : 2
      • Angers : 0
      • Le Mans : 1
      • Centrale : 0
    • SCIENCES POUR L’INGENIEUR, GEOSCIENCES, ARCHITECTURE (SPIGA)
      • Nantes : 1
      • Angers : 0
      • Le Mans : 2
      • Centrale : 7 + 1 thématique
    • SOCIETES, CULTURES, ECHANGES (SCE)
      • Nantes : 2 + 1 thématique
      • Angers : 1 + 1
      • Le Mans : 1 + 1
      • Centrale : 0
    • BIOLOGIE-SANTÉ
      • Nantes : 8 + 5 thématiques
      • Angers : 2
      • Le Mans : 0
      • Centrale : 0
    • VÉGÉTAL-ENVIRONNEMENT-NUTRITION-AGRO-ALIMENTAIRE-MER (VENAM)
      • Nantes : 2 + 1 thématique
      • Angers : 2
      • Le Mans : 1
      • Centrale : 0
    • SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE MATHÉMATIQUES (STIM)
      • Nantes : 9 + 1 thématique
      • Angers : 2 + 2 thématiques
      • Le Mans : 1
      • Centrale : 2 + 2 thématiques
    • DOTATION PRESIDENCE
      • Nantes : 9
      • Angers : 1
      • Le Mans : 1
      • Centrale : 3

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP | © 2002-2010 CJCN